Bâton percé de la grotte du placard

Bâton percé de la grotte du placard

Bâton percé de la grotte du placard

Origin and date: 
Magdalénien
Grotte du Placard à Vilhonneur (Charente)
Artiste(s): 

Ce grand bâton percé, façonné dans du bois de renne et sculpté en ronde-bosse, est sans doute l’un des plus beaux objets d’art magdaléniens que l’on connaisse.

 

C’est aussi l’un des plus énigmatiques, puisque la tête animale représentée peut être interprétée de deux façons différentes. Certains y voient la figuration d’un renard, avec son museau pointu, sa bouche marquée d’une profonde incision et ses yeux en forme d’amande, traités en léger relief. Mais, pour la plupart, les traits gravés qui scandent le pourtour supérieur de la perforation semblent évoquer les anneaux des cornes d’un bouquetin. La tête de l’animal est alors merveilleusement inscrite dans la forme de l’outil, avec laquelle elle semble littéralement fusionner. De plus, les traits gravés se poursuivent sur toute la longueur du manche du bâton percé, dans un véritable jeu entre détail figuratif et motif ornemental.

Découvert par Arthur de Maret à la fin des années 1870 dans la grotte du Placard en Charente, cet objet d’art pourtant très abouti n’a guère été étudié ni publié. Il illustre parfaitement l’histoire complexe et paradoxale de la collection à laquelle il appartient.

 

Pour en savoir plus, consultez la présentation dans le cadre de l'objet du mois