La statuette d’Attis

La statuette d’Attis

La statuette d’Attis

La Gaule romaineThe roman Gaul
Partager
Origin and date: 
IIe siècle avant J.-C.
Italie ?
Artiste(s): 

La statuette d’Attis, sculptée dans du marbre de Carrare, a presque sûrement été importée d’Italie, peut-être pour agrémenter une villa de la Lagaste (Rouffiac-d'Aude), à une quinzaine de kilomètres au sud- est de Carcassonne, et à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Narbonne.

C’est à ce jour l’un des très rares exemplaires témoignant de l’importation en Gaule de mobilier en marbre, mais dans plusieurs régions, notamment dans le centre-est et l’est de la Gaule, des tables à un pied en roche locale, souvent décoré sur trois faces, prouvent une appropriation originale de la mode du monopodium dans les provinces gauloises.

 

Le jeune homme à la pose nonchalante et à l’expression mélancolique est vêtu à l’orientale d’un pantalon bouffant et d’une tunique à manches longues, recouverte d’un manteau long. Son couvre-chef, le bonnet phrygien, avait de longs fanons qui descendaient sur les épaules. Sa pointe, de façon très inhabituelle, se termine par la tête penchée vers l’avant d’un oiseau au bec incurvé, dont il est difficile de dire s’il s’agit d’un rapace ou d’un colombin.

 

Pour en savoir plus, consultez la présentation dans le cadre de l'objet du mois

Retrouvez l'objet dans la revue Archéologia n°566, juin 2018